Nantes Just Imagine
Actus

Des éoliennes pour les Etats-Unis en construction à Saint-Nazaire

L’usine Alstom de Saint-Nazaire doit terminer, d’ici fin 2014, la construction de cinq éoliennes en mer Haliade 150 destinées au premier parc éolien offshore des Etats-Unis.


La filière éolienne offshore de Saint-Nazaire exporte son savoir-faire outre-Atlantique. L’industriel Alstom vient de signer son premier contrat à l’exportation de son éolienne offshore Haliade 150.

L’accord a été conclu avec le leader américain de l’énergie offshore Deepwater Wind, auquel il va fournir 5 éoliennes géantes.

Accord historique pour l’industrie éolienne française

Selon cet accord, la construction des nacelles et des alternateurs sera assurée par l’usine de Saint-Nazaire, tandis que celle de pales et des mâts sera réalisée à Cherbourg.

Il s’agit d’un grand bond en avant pour Alstom qui souhaite développer sa technologie pour ensuite lancer la production en série de l’Haliade 150.

L’émergence de cette filière éolien offshore va permettre de créer 3000 emplois locaux à Nantes Saint-Nazaire.

Alstom aux Etats-Unis : un partenariat de 15 ans

Hormis la fabrication des éoliennes offshore, Alstom va également assurer leur maintenance sur le parc éolien de Block Island pendant 15 ans.

Situé près de Rhode Island (Océan Atlantique), c’est aussi le premier parc éolien offshore dans le monde à utiliser l’Haliade 150. L’objectif du projet-pilote Block Island est d’alimenter 17.000 foyers grâce aux éoliennes.

LHaliade, plus grande éolienne offshore au monde, est testée sur le site du Carnet dans l’estuaire de la Loire.

En savoir plus

La Communauté Nantes Saint-Nazaire

à l'international

ntes-stnaz-international.png